Le ronflement, le meilleur ennemi de votre sommeil.

Classé dans Solutions naturelles pour dormir 0 avis

Retrouvez enfin un Sommeil Réparateur
Recevez maintenant les 4 vidéos :

" La Mécanique du Sommeil "

Prenom:
Adresse mail:



Vous subissez le ronflement de votre conjoint, votre coloc… Ou encore votre voisin ?! (Et oui parfois les cloisons sont fines… Ou le ronfleur très puissant !) mais sachez que si cela vous gêne pour vous endormir ou vous réveille, cette personne ne dort pas non plus sur ses deux oreilles…

Voyons de plus près ce qu’est précisément le ronflement.

On croit le connaître mais le ronflement est plus complexe qu’on ne le pense…

Le ronflement ou sous son nom un peu plus scientifique : « ronchopathie », est un bruit sourd et parfois long que nous produisons en dormant.

Pendant que nous sommes en train de dormir nos muscles se relâchent, notre voile du palais va de ce fait vibrer très fort d’où émane ce bruit assez désagréable pour la personne accompagnant vos nuits.
Le son du ronflement peut facilement atteindre pas moins de 100 décibels.

Ce phénomène touche essentiellement les personnes de plus de 40 ans et en majorité les hommes.
Heureusement, les ronflements sont plus souvent passagés que durables.

Qu’est ce qui peut provoquer ce désagrément nocturne ?

Le ronflement le meilleur ennemi de vos nuits...On peut facilement constater que les facteurs de ronflements sont d’abord dus à notre composition corporelle, ensuite il peut y avoir un facteur extérieur, conséquence de notre propre comportement…

En premier lieu, voyons les facteurs physique du ronflement :

  • Un rétrécissement de la gorge est propice à la ronchopathie.
  • Ce rétrécissement est causé par soit un surpoids
  • ou encore une obstruction nasale
  • aussi un cou étant court ou une mâchoire inférieure peu développée peut être à son origine.
  • Chez l’enfant des amygdales trop grosses peuvent être une autre cause…

Les facteurs extérieurs maintenant :

  • La consommation d’alcool facilite largement la venue de ronflements
  • tout comme la prise de somnifère donc évitons de trop en prendre

Contrairement aux causes liées au physique celles ci sont plus simples à maîtriser.

Quelles sont les conséquences ?

Force est de constater que le ronflement est un trouble du sommeil, il y aura forcement des conséquences qui l’accompagnent.

=> Durant notre sommeil lorsque nous allons ronfler, nous allons subir des micros réveils nuisant à la qualité du sommeil réparateur. Bien évidemment le ronfleur ne se rend compte de rien.

=> Une légère apnée survient aussi si le ronflement est trop fort, c’est pour cela que la conséquence véritablement nuisible pour l’organisme suite aux ronflements quotidien et persistants est l’apnée du sommeil.
L’apnée du sommeil est un trouble du sommeil ayant des impacts destructeurs sur l’organisme.

=> De plus, les relations avec ceux qui partagent votre environnement nocturne sont souvent détériorées.

Comment soigner le ronflement ?

Avant de vous jeter aveuglement sur tous les traitements en vente libre en ce qui concerne le ronflement, il est préférable d’aller consulter un ORL, c’est un spécialiste qui saura conseiller au cas par cas au niveau des voies respiratoires.

A chaque ronflement sa cause, c’est pour ça qu’il existe des solutions différentes en fonction de la gravité de ce ronflement.

  • Les radios-fréquences consistent, grâce à une forte chaleur, de brûler des tissus gênant le passage de l’air.
    Cette méthode réduit l’épaisseur des tissus, la cause de ces ronflements. Cette pratique dure 30 minutes sous anesthésie locale
  • La chirurgie par laser consiste à retirer totalement une partie du voile, cette pratique est douloureuse et à l’inconvénient de ne pas éliminer complètement le ronflement à terme.
  • Le port d’une prothèse, toutes les nuits le patient doit porter une prothèse qui permet d’avancer la mâchoire inférieure. Elle sera moulée par le dentiste.
    Elle peut par contre être un peu inconfortable pour le patient.

Un peu de naturel…

    L'huile d'olive contre le ronflement...

  • L’huile d’olive est un bon remède naturel contre les ronflements. Tous les soirs 2 à 3 gorgées va diminuer les vibrations du voile du palais.
  • Une bonne infusion de feuilles d’ortie permet d’ouvrir vos sinus et libère les globules blancs. Cette combinaison va vous permettre de ne plus ronfler.
  • Penser à boire beaucoup beaucoup d’eau, l’eau permet de retirer les sécrétions du nez et libérer les sinus. Vous allez avoir une meilleure respiration !
  • Libérez vos voies respiratoires et aérez correctement votre chambre
  • Dernier petit conseil, éviter de dormir sur le dos c’est une position qui favorise grandement la ronchopathie.

Les troubles du sommeil doivent être au plus vite résolus, le sommeil réparateur est trop important pour notre organisme. Il est aussi primordial que notre oxygène il faut en prendre soin et surtout essayez au maximum de le soigner de façon naturelle.

Et je vous offre ci-dessous une formation vidéo qui va vous y aider… Profitez-en c’est cadeau !

Découvrez Gratuitement Comment Retrouver Un Sommeil Réparateur

Publié par Ali@Retrouver le Sommeil Reparateur   @   4 mars 2015 0 avis
Sujets :
Qu en pensez vous ? !
Merci de nous laisser un commentaire

Affichez un lien vers un de mes derniers articles

Article précédent :
«
Article suivant :
»
Cloud Sky designed by Best Wordpress Themes